Anothai Cie | Volt

© Anothaï Compagnie - F.Mackowiak 

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Vimeo Icône
  • Blanc Icône Instagram

Analogie d’un système électrique, VOLT dépeint la circulation sanguine et le fonctionnement cellulaire de notre corps lorsque celui-ci est atteint d’une maladie.
Dans un flux continu et sous la résonance des battements cardiaques, les danseurs de bordeaux vêtus se déplacent en suspension telles nos cellules sanguines dans notre plasma.
Il suffit qu’une seule d’entre elles brise l’harmonie de ce cycle régulier et de lenteur pour dérégler tout le système corporel.
Des signaux d’alarme surgissent alors par des courses effrénées, les corps entrent en tension.

Chaque cellule envoie des messages de codes erronés à travers des solos répétitifs, puis tentent de se reconnecter pour réguler le système.

 

Après une ultime transe, l’organisme se met en veille. Le rythme cardiaque diminue, toutes les fonctions vitales fonctionnent au ralenti. Face à cette dernière épreuve, le corps reprend son souffle et dans un électrochoc repart avec une énergie et une force insoupçonnée.
Les cellules respirent ensemble dans une lenteur flottante et aérée et retrouvent leur état d’équilibre.