Anothai Cie | Ikoto

© Anothaï Compagnie - F.Mackowiak 

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Vimeo Icône
  • Blanc Icône Instagram

Lors d’un duo improvisé en Malaisie, Thô Anothaï rencontre Ikko Suzuki, danseur contemporain japonais. Le projet IKOTO se nourrira de cette rencontre entre un homme touché par la catastrophe naturel de Fukushima qui a ravagé le japon en mars 2011 et l'autre contraint de quitter le Laos, son pays natal touché par la guerre alors qu'il n'avait que 4 ans.

Ikoto,"a place to be" est le croisement de ces deux destins. Il questionne l'homme sur sa place dans le monde et sur sa raison d'être. Où et comment vivre lorsque vous avez tout perdu? 

Avec un fond sonore dévoilant les témoignages poignants et intimes d'immigrés et de réfugiés politique ou climatique, la danse des deux hommes se veut puissante et profonde. Ikko, par sa danse traditionnelle japonaise lente et maîtrisé et Thô avec du hip hop contemporain explosif et intense, nous emmènent tous deux à partager ce moment d'introspection.    

Sur un tas de bouteilles plastiques, ils livrent une bataille contre eux même, une bataille avec la vie où ils donnent la parole aux êtres qui essaient de survivre jour après jour pour se reconstruire et à ceux qui ont du quitter ce monde bien avant l'heure.